Crédit : AFP

Brésil 2016

Les Canadiennes se qualifient en épreuve de poursuite

Publié | Mis à jour

L’équipe féminine canadienne de cyclisme sur piste s’est qualifiée pour la prochaine étape de l’épreuve de poursuite par équipes en se classant quatrième, jeudi, aux Jeux olympiques de Rio.

La formation composée d’Allison Beveridge, Jasmin Glaesser, Laura Brown et Georgia Simmerling a terminé l’étape des qualifications avec un temps de 4 min 19,60 secondes, soit 6,34 s de plus que la Grande-Bretagne qui a conclu en tête. Kirsti Lay fait aussi partie de l’équipe canadienne.

La formation britannique a inscrit un record mondial et olympique avec un temps de 4:13,26. Les États-Unis ont pris le deuxième rang avec 4:14,29, alors que l’Australie a complété le top 3 avec un temps de 4:19,06.

La Nouvelle-Zélande, la Chine, l’Italie et la Pologne sont les autres nations qualifiées pour la ronde suivante. L’Allemagne ne pourra participer à la prochaine étape.

Le premier tour éliminatoire impliquant huit équipes se déroulera samedi, tout comme les finales.

Du côté des hommes, la Grande-Bretagne a terminé première des qualifications avec un temps de 3:51,94. Le Danemark a fini deuxième (à 3,45 s) et l’Australie a pris le troisième rang avec 3,66 s de plus que l’équipe gagnante.

Aucune équipe canadienne ne participait à cette compétition.

Le tour éliminatoire et la finale de cette épreuve de poursuite par équipes aura lieu vendredi.

Toujours en cyclisme sur piste, l’épreuve de vitesse de déroulait aussi jeudi pour les hommes. La Grande-Bretagne a obtenu l’or, la Nouvelle-Zélande l’argent et la France a mis la main sur le bronze.

Encore une fois, le Canada n’était pas de cette épreuve.