Crédit : DJDM/WENN.com

UFC

McGregor encore affecté par la mort de Carvalho

Publié | Mis à jour

Le 12 avril dernier, le combattant portugais Joao Carvalho a malencontreusement écrit son nom dans l’histoire des arts martiaux mixtes.

Ce jour-là, Carvalho a succombé à des blessures subies lors d'un combat disputé trois jours plus tôt à Dublin, perdu par K.-O. aux mains de Charlie Ward, un Irlandais.

Conor McGregor assistait au combat pour encourager son compatriote et avait exprimé ses condoléances et sa tristesse sur les réseaux sociaux.

McGregor a discuté de cet événement tragique pour l’édition de septembre du Men’s Health en Angleterre, et a paru bien ému en revenant sur l’incident.

«Comment je me sens, comment tu te sentirais, a lancé McGregor à Spencer Morgan du Daily Mail Online.

«C’est ‘f***ed up.’ Je ne faisais juste pas regarder le match. J’ai aidé un combattant à se préparer à tuer, et quelqu’un est finalement mort.»

«C’est un sport complètement dangereux. Les gens disent que c’est du sport, mais c’est un combat. Je dois m'assurer que ce n'est pas moi.»

McGregor a également précisé que, selon lui, les officiels auraient dû mettre un terme au combat bien avant la fin.

L’UFC et McGregor se sont entendus sur un combat-revanche entre «Notorious» et Nate Diaz, qui l’a surpris par soumission à l’UFC 196 en mars dernier, à Las Vegas. Le deuxième combat aura lieu à l’UFC 202 en août, au T-Mobile Arena.

McGregor est toujours irrité par les responsabilités médiatiques qui viennent avec son statut de vedette de l’UFC, mais rien ne se compare à la mort atroce de Carvalho.

«Maudit...je n’arrive pas à croire qu’il soit mort...»