LNH

C’est la faute à Marchand

Publié | Mis à jour

Le nouvel attaquant des Bruins David Backes a révélé avoir été convaincu par Brad Marchand et Patrice Bergeron de se joindre à la formation du Massachusetts.

Backes, qui a disputé les dix dernières saisons dans l’uniforme des Blues, a accepté un pacte de cinq saisons avec les Bruins le 1er juillet dernier, à titre de joueur autonome.

Et pendant qu’il réfléchissait à la décision qu’il devait prendre, ce jour-là, il a reçu des coups de fil des deux joueurs vedettes des Bruins.  

«Je lui ai parlé un peu (à Marchand) durant le processus», a expliqué l’Américain, dans une entrevue avec le site officiel des Bruins.

«J’ai raccroché et j’ai comme pris une longue respiration en me disant : c’est lui le petit perturbateur, le petit emmerdeur? En fait il semble être un bon gars!»

Le joueur de 32 ans a eu de bons mots pour Bergeron et Marchand.

«Ces gars-là sont les meilleurs coéquipiers quand tu les as dans ton équipe, a-t-il expliqué.

Backes a ajouté que les deux hommes sont difficiles à affronter, surtout Marchand, qui est particulièrement «irritant».