LNH

Drouin à Tampa pour y rester

Publié | Mis à jour

Le Québécois Jonathan Drouin en a vu de toutes les couleurs en 2015-2016.

L’attaquant de 21 ans a amorcé la saison à Tampa. Puis il a été rétrogradé dans la Ligue américaine, suspendu par l’équipe pour avoir refusé de se présenter au Crunch de Syracuse, demandé d’être échangé, revenir au jeu et connaître des séries éliminatoires du tonnerre.

Maintenant que la hache de guerre est enterrée avec le directeur général du Lightning, Steve Yzerman, Drouin voit l’avenir avec positivisme.

«Notre groupe était tellement proche ensemble durant les séries, a souligné Drouin à TVA Sports, jeudi, en marge d’un match de balle-molle des 4 Chevaliers à Saint-Jean-sur-Richelieu. C’est durant les séries que j’ai vraiment réalisé que c’est ici que je veux jouer.

«C’est une belle ville. Le hockey monte en popularité depuis trois ans.»

Motivation

La direction du Lightning de Tampa Bay a dépensé beaucoup d’argent dans l’entre-saison, accordant des contrats d’envergure au défenseur suédois Victor Hedman et à l’attaquant Steven Stamkos.

Les deux joueurs ont obtenu des contrats de huit pour respectivement, 63 millions $ pour Hedman et 68 millions $ pour Stamkos.

«Hedman est notre meilleur défenseur et Stamkos est notre meilleur joueur, a continué Drouin. On ne savait pas ce qui allait arriver avec Stamkos, mais de voir des gars comme ça signer pour plusieurs années, c’est vraiment gros pour nous.

En 17 matchs de séries éliminatoires, Drouin a amassé 14 points.

Voyez l’entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.