Impact

Pas de maître à Portland

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal semblait parti pour avoir un mauvais match, mais il a finalement pris de l’aplomb à mesure que la rencontre progressait pour repartir de l’Oregon avec un verdict nul très mérité de 1-1 contre les Timbers de Portland.

L’équipe montréalaise conclut donc son périple de deux matchs dans l’Ouest avec une récolte de deux points sur deux matchs nuls. Il s’est fait remonter contre Salt Lake City et a fait le coup aux Timbers.

À voir: Sommaire

Un visage familier fait mal à l'Impact

Piatti n'a pas besoin de coéquipiers

Le Bleu-blanc-noir a été largement dominé par les Timbers dans les 30 premières minutes de la rencontre pour ensuite tranquillement se réveiller et connaître une solide dernière heure de jeu.

C’est un but d’Ignacio Piatti en toute fin de première demie qui a permis de créer l’égalité après la réussite de Jack McInerney en début de match.

L’Impact a toutefois perdu Laurent Ciman, qui s’est blessé à la cheville droite en début de seconde demie.

Douce vengeance

McInerney, qui d’autre, a permis aux Timbers d’ouvrir la marque alors que l’Impact avait de la difficulté dans son territoire.

Un coup de pied de coin tiré dans une mer de joueurs a permis au petit attaquant de venir terrasser son ancienne équipe avec une solide tête à la 14e minute.

Sur le jeu, Evan Bush était en plein sur la trajectoire du ballon, mais a complètement manqué la cible. Il avait pourtant l’espace pour effectuer un bon saut.

Il l’a ensuite échappé belle quand un but de Darlington Nagbe a été rappelé en raison d’une faute des Timbers dans la surface montréalaise. Il était à nouveau battu sur un tir dans la lucarne gauche.

Ignacio Piatti a remis les siens dans le match en marquant sur un bel effort à la 44e minute.

Il est parvenu à se défaire de deux adversaires pour inscrire son 11e but de la saison.

Drôle de soirée

On peut dire que Bush a connu une drôle de soirée.

Après avoir manqué de dynamisme sur le coup de pied de coin qui a mené au but des Timbers, le gardien de l’Impact a continué d’avoir de la difficulté.

On l’a vu se battre avec le ballon à plusieurs reprises, dont une autre fois sur un corner qui aurait pu permettre aux locaux de doubler leur avance.

Il a finalement retrouvé son aplomb en fin de première demie et a sorti quelques lapins de son chapeau dès le début du second engagement.

Mystère

Dans un autre ordre d’idées, le mystère continue de planer dans le dossier de l’attaquant argentino-chilien Marcelo Larrondo.

Les médias argentins soutiennent que le contrat de l’attaquant de 27 ans a été acheté par l’Impact, qui refuse de commenter quoi que ce soit.

Les rumeurs sont nombreuses dans ce dossier et l’une fait état d’un prêt au club argentin River Plate.

Une autre rumeur soutient qu’il fera un détour au Bologna FC pour six mois avant de revenir en MLS l’hiver prochain. Il s’agit d’une situation pour le moins floue.