LAH

La Ligue américaine s’en prend aux bagarres

Publié | Mis à jour

La Ligue américaine de hockey (LAH) a annoncé avoir procédé à d’importants changements de règlements concernant les bagarres, jeudi, dans le but clair d’en réduire le nombre.

Parce que si la quantité de combats diminue constamment depuis trois ou quatre ans dans la LNH (il y en a eu 344 la saison dernière), il reste très élevé dans sa ligue de développement, qui a vu 803 bagarres éclater en 2015-2016, selon le site dropyourgloves.com.

Ainsi, les dirigeants de la LAH sont allés de l’avant avec une série de nouveaux règlements qui, à terme, risquent de diminuer fortement ces combats à poings nus sur patins.

En premier lieu, tout joueur qui engagera le combat avant, ou tout de suite après une mise au jeu se verra attribuer automatiquement une pénalité d’inconduite de partie, en plus des autres pénalités habituelles.

Ensuite, la ligue s’en prend à ceux qui se battent régulièrement. Dès qu’un joueur reçoit sa 10e pénalité pour s’être battu de la saison, il est suspendu pour un match. Ce sera la même chose pour ses 11e, 12e et 13e combats.

Si une 14e bataille survient, cette suspension est portée à deux matchs, sanction qui sera également imposée après tous les combats subséquents.

Toutefois, chaque fois qu’une pénalité d’instigateur est imposée à l’un des deux belligérants, l’autre joueur impliqué ne verra pas ce combat compter dans le calcul décrit plus haut.

D’autres changements

D’autres changements de règlements ont également été annoncés par la LAH, notamment en ce qui concerne les dégagements refusés.

Il est maintenant impossible, pour un entraîneur, d’appeler un temps d’arrêt lorsqu’un dégagement vient d’être refusé.

La LAH a aussi changé la disposition de ses divisions, comme il est possible de le voir dans le tableau ci-dessous.