LNH

Tout un magot pour les joueurs autonomes

Publié | Mis à jour

Ça ne s’appelle pas la «folie» des joueurs autonomes pour rien. Plus de 630 M$ ont été offerts aux joueurs libres comme l’air vendredi dans la LNH.

Seulement 30 minutes après l’ouverture du marché des joueurs autonomes vendredi à midi, déjà 284 M$ avaient été consentis en contrats par les dirigeants du circuit Bettman, soit 9,46 M$ par minute et 157 777 $ par seconde.

Le montant a atteint 336 M$ après une heure pour finalement s’arrêter à près de 630 M$ en fin de journée.

Avec plusieurs excellents joueurs toujours sur le marché, le montant continuera de grimper au cours des prochaines heures.

La NBA, une véritable mine d'or

Parallèlement à celui de la LNH s'ouvrait vendredi le marché des joueurs autonomes au basketball. Les dirigeants de la NBA n’ont pas lésiné sur les dépenses eux non plus et les quelques joueurs qui ont conclu des ententes ont jusqu'à présent touché le gros lot.

Plus d’un milliard de dollars ont été dépensés sur une trentaine de joueurs vendredi dans la NBA. À titre d’exemple, le montant total des contrats de DeMar DeRozan, Mike Conley, Andre Drummond, Bradley Beal et Nicolas Batum réunis (670 M$) dépasse de 40 M$ le montant dépensé pour l’ensemble des joueurs mis sous contrat vendredi dans la LNH.

Rappelons que le joueur par excellence des dernières séries éliminatoires Lebron James doit lui aussi parapher une nouvelle entente au cours de l’été, tout comme l'excellent ailier du Thunder Kevin Durant, et on peut s’attendre à ce qu’ils fassent sauter la banque à leur tour.