LNH

Vanek veut prouver au Wild qu’il a eu tort

Publié | Mis à jour

L’attaquant Thomas Vanek veut utiliser son nouveau statut de joueur autonome sans compensation comme motivation.

Le Wild du Minnesota a procédé au rachat de son contrat, mais Vanek est assuré d’avoir encore beaucoup à prouver dans la Ligue nationale de hockey.

«C’était un rêve de revenir au Minnesota et j’ai pu le faire, avait souligné Vanek au Star Tribune. Mais ça ne s’est pas passé exactement comme je le voulais.»

L’agent du joueur, Steve Barlett, a avoué dans une entrevue avec le quotidien Buffalo News que son client veut prouver à son ancienne équipe qu’ils avaient tord de se départir de lui.

«Vanek est encore plus motivé que jamais, il parle de revenir et de montrer à tout le monde qu’il est un marqueur de 30 buts, a expliqué Barlett dans l’entretien.

La dernière fois que l’Autrichien a récolté une saison de plus de 30 filets était en 2010-11, alors qu’il avait inscrit 32 buts dans la saison.

En 2015-2016, Vanek a amassé 18 buts et 41 points en 74 parties. Il avait obtenu 52 points en 80 rencontres à sa première saison au Minnesota.

L’Autrichien aurait écoulé en 2016-2017 la dernière année d’un pacte de trois ans et 17,5 millions $. En plus des couleurs du Wild, il a porté celles des Canadiens de Montréal, des Islanders de New York et des Sabres de Buffalo.