Joueurs autonomes 2016

Cinq gardiens à surveiller

Publié | Mis à jour

Plusieurs formations chercheront à frapper un coup de circuit à partir de vendredi, lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes de la Ligue nationale de hockey.

L’Agence QMI a répertorié cinq gardiens qui attireront l’attention...

James Reimer

Après avoir quitté les Maple Leafs de Toronto, Reimer a finalement eu la chance d’évoluer derrière une brigade défensive digne de participer aux éliminatoires. En huit départs avec les Sharks de San Jose, il a réalisé trois jeux blancs. Il pourrait former un duo intéressant avec un jeune de la trempe de John Gibson, avec les Ducks d’Anaheim, par exemple.

Jhonas Enroth

Le Suédois de 28 ans n’a vu que très peu d’action derrière Jonathan Quick en 2015-2016. Il pourrait néanmoins s’avérer un substitut de qualité, lui qui a affiché une moyenne de 2,17 et un taux d’efficacité de ,922 en 16 rencontres.

Al Montoya

L’Américain a fait du bon travail la saison dernière comme adjoint de Roberto Luongo. Même si ce choix de premier tour, sixième au total, des Rangers de New York en 2004 n’a jamais rempli les attentes placées en lui, il se dénichera un rôle d’adjoint ailleurs qu’en Floride.

Chad Johnson

Johnson a profité de la blessure de Robin Lehner pour disputer 45 matchs avec les Sabres de Buffalo la saison dernière. Sa moyenne de 2,36 et son pourcentage d’arrêts de 92,0 % devraient lui permettre de disputer au moins une autre saison dans la Ligue nationale de hockey.

Karri Ramo

Le Finlandais a partagé le filet avec Jonas Hiller à Calgary, mais aucun des deux n’a été en mesure de s’imposer. Ramo n’a toujours pas prouvé qu’il a l’étoffe d’être plus qu’un gardien numéro 2.