Canadiens de Montréal

Bitten, un mordu de la Sainte-Flanelle

Publié | Mis à jour

À première vue, le choix de troisième tour des Canadiens de Montréal pourrait ne pas sembler apte à s'exprimer dans la langue de Molière.

Mais William Bitten, 70e patineur sélectionné au repêchage, n'en a que pour la culture du Bleu-Blanc-Rouge.

Non seulement ce joueur de centre des Firebirds de Flint, dans la Ligue junior de l’Ontario, parle un français quasi impeccable, sa mère est d'origine québécoise.

Il est un mordu du CH.

«Mes cousins ont des abonnements de saison à Montréal. Je vais les voir chaque fin de semaine. Je suis très excité!», a expliqué le Franco-Ontarien à TVA Sports, samedi, quelques minutes après avoir été repêché par le Tricolore.

Bitten, un attaquant de 5 pi 10 po et 168 lb a évolué à l'aile droite du premier trio de la formation canadienne, lors du Championnat mondial de hockey des moins de 18 ans. Il a amassé huit points en sept matches.

Humble, il ne vise pas un poste au sein de la formation des Canadiens dès l’automne.

«Je vais jouer deux autres années en Ontario.»

Voyez l’entrevue avec William Bitten en français dans la vidéo, ci-dessus.