Repêchage 2016

La dernière fois que le CH a repêché 9e...

Publié | Mis à jour

Outre les performances et la position au classement, c'est la loterie du repêchage qui a déterminé à quel rang les Canadiens de Montréal allaient sélectionner leur premier espoir de l'encan 2016.

Le repêchage de la LNH sera présenté à TVA Sports dès ce soir, 17h.

Ainsi, le hasard a voulu que Marc Bergevin et son personnel de hockey prennent la parole au neuvieme rang, au tour initial de la séance.

Il y a longtemps, très longtemps, que le Bleu-Blanc-Rouge n'a pas jeté son dévolu sur un espoir au neuvième échelon. En fait, c'est arrivé une seule fois : c'était en... 1975!

Quarante repêchages de la LNH ont donc eu lieu depuis cette édition, lors de laquelle les Canadiens ont sélectionné un défenseur obscur : Robin Sadler.

«Je m'en vais chez moi!»

Cet arrière au flair offensif avait aussi été sélectionné par les Blades de Baltimore, dans l'Association mondiale de hockey (World Hockey Association), la même année. Il n'a toutefois jamais foulé une glace de la LNH, ni de la WHA.

Après avoir disputé neuf parties avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse, le club-école du CH dans la Ligue américaine, en 1977, il en avait assez.

Éreinté par les voyages en autobus et malheureux sur l'autre côte canadienne, Sadler a interpellé Ronald «Prof» Caron lors d'un périple entre deux villes.

«Ron, j'en ai assez. Je m'en vais chez moi!», a-t-il raconté au quotidien The Gazette en 1983. Lorsque le Prof Caron lui a répondu que ça ne se faisait pas, le joueur a rétorqué «je viens juste de le faire!».

Sadler, qui a révélé plus tard ne pas vouloir jouer dans la LNH, s'est exilé en Europe deux ans plus tard.