Joueurs autonomes 2016

Lucic : les Canucks affichent leurs couleurs

Publié | Mis à jour

Les clubs intéressés à Milan Lucic sont mieux de s’activer.

Déjà, les Canucks de Vancouver ont annoncé qu’ils contacteraient l’attaquant après le repêchage de la LNH, vendredi, pour tâter le terrain avec le futur joueur autonome.

C’est ce qu’a révélé le directeur général Jim Benning aux médias, jeudi.

Comptez donc les Canucks, équipe de la ville natale de Lucic, les Oilers d’Edmonton et les Kings de Los Angeles de la course, même si le robuste ailier a décidé de tester le marché des joueurs autonomes après sa saison en Californie. Les Kings n’ont pas jeté la serviette dans son cas.

Lucic a déjà indiqué que, s’il ne parvenait pas à s’entendre avec les Kings, les Canucks et les Oilers seraient deux des équipes auxquelles il préférerait se joindre.

L'ancienne peste des Bruins de Boston vient d’écouler la dernière année d’un pacte de trois ans et 18 millions $. Il avait été échangé en juin dernier des Bruins aux Kings.

En 81 rencontres avec la formation de la Californie cette saison, Lucic a amassé 55 points, dont 20 buts, et a conservé un différentiel de +26.