Athletisme

Les athlètes «propres» pourront représenter la Russie

Publié | Mis à jour

Les athlètes russes non suspectés de dopage et qui seront repêchés par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) pourront participer aux Jeux olympiques de Rio sous le drapeau de la Russie, a annoncé le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, mardi.

«Ils concourront sous les couleurs russes, car seuls les membres affiliés au comité national olympique peuvent participer aux JO. Or le comité national olympique russe n'est pas suspendu», a-t-il expliqué à Lausanne, où s'est tenu un sommet qui a abordé la question de la présence possible d'athlètes russes à Rio.

Par ailleurs, Bach a exprimé de «sérieux doutes sur la présomption d'innocence des athlètes russes et kényans».

«Pour pouvoir aller aux Jeux de Rio, les athlètes de ces deux pays devront être déclarés éligibles par leurs fédérations internationales respectives, après une évaluation individuelle», a-t-il indiqué.

Cette décision a été prise à l’unanimité par les membres du CIO.