Repêchage 2016

Le scénario rêvé de Dubois

Publié | Mis à jour

Pierre-Luc Dubois représente le meilleur espoir québécois du repêchage.

Et on peut assurément parler d'un des meilleurs hockeyeurs natifs de la Belle Province des dernières années.

Troisième meilleur pointeur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec cette saison, Dubois pourrait devenir le septième québécois en 20 ans à percer le top 5 d'un repêchage de la LNH. 

Reconnu comme un joueur polyvalent et un travailleur infatigable, le natif de Sainte-Agathe-des-Monts a raté de peu une participation avec Équipe Canada junior à 17 ans.

Sa progression constante impressionne bien des recruteurs, qui lui prédisent une longue carrière dans la LNH.

Son caractère et sa vision du jeu sont assurément deux belles cartes dans son jeu. Il a aussi grandi dans un univers de hockey. Son père Éric est entraîneur adjoint avec l'Océanic de Rimouski après un stage junior avec le Titan de Laval et plusieurs années passées en Europe.

Son paternel avait été une sélection des Nordiques de Québec, le 76e choix au total du repêchage de 1989.

Le 24 juin prochain sera une journée bien spéciale pour l'athlète de 6 pieds 2 pouces et 200 livres. Dubois vivra son rêve: être repêché par une équipe de la Ligue nationale de hockey, et ce, le jour de son anniversaire.

Le scénario de rêve pour les Dubois, c'est que les Canadiens de Montréal procèdent à une transaction et le repêchent plus tôt que le neuvième échelon.

Mais peu importe, l'équipe qui le repêchera mettra la main sur une des valeurs sûres de ce repêchage.

Voyez notre reportage dans la vidéo ci-dessus.