Pittsburgh - San Jose

Une coupe Stanley qui a du vécu!

Publié | Mis à jour

48,67$! C'est le prix qu'a payé, en 1892, Lord Frederick Arthur Stanley, alors gouverneur général du Canada, pour faire l'acquisition de cette coupe lors d'un voyage en Angleterre.

Cent vingt-quatre ans plus tard, on retrouve trois coupes Stanley. L'originale et la réplique de l'actuelle se retrouvent au Temple de la renommée. La troisième est la coupe qui est soulevée par les champions chaque saison.

Depuis 1995, chaque joueur qui la remporte peut passer 24 heures avec le trophée. Sidney Crosby a même passé toute la nuit en sa compagnie. Plus souvent qu'autrement, ils en profitent pour la ramener dans leur communauté, comme l'a fait Corey Crawford en 2015 ou Michael Ryder en 2011.

Et oui, on fait parfois la vie dure au trophée!

Champagne pour Zdeno Chara, soupe pour Tomas Kopecky ou encore lait au chocolat savouré par les fils de Dustin Brown.

On s'en sert aussi comme bénitier. L'actuel entraîneur des IceCaps de Saint John’s, Sylvain Lefebvre, a d'ailleurs été le premier à faire baptiser son enfant dans la coupe Stanley.

Les joueurs ne manquent pas de créativité. Mario Lemieux a même vu la coupe se baigner dans sa piscine!

Voyez notre reportage sur la coupe Stanley dans la vidéo ci-dessus.