LNH

Des candidats à un rachat

TVA Sports / Sébastien Auger 

Publié | Mis à jour

À compter de mercredi, les 30 équipes de la Ligue nationale de hockey pourront procéder à des rachats de contrats.

Voici une liste des principaux joueurs susceptibles de subir pareil affront.

Thomas Vanek est un candidat tout désigné. L’énigmatique attaquant écoulera la saison prochaine la troisième et dernière année de son contrat qui compte pour 6,5 millions $ sur la masse salariale du Wild du Minnesota.

Il en est d’ailleurs pleinement conscient. Vanek a soulevé lui-même cette possibilité à la fin de la dernière campagne, qu’il a conclue avec un total de 18 buts, soit le plus bas de toute sa carrière.

Même chose pour R.J. Umberger à Philadelphie. L’attaquant des Flyers s’attend à ce que son contrat soit racheté.

Comme Vanek, son entente viendra à échéance après la saison 2016-2017.

Il touche 4,6 millions $ annuellement, une somme considérable pour sa faible production (11 points en 39 matchs en 2015-2016 et 15 points en 67 rencontres la saison précédente).

Bryan Bickell déçoit encore plus à Chicago. L’attaquant des Blackhawks ne ressemble en rien au redoutable joueur qu’il était pendant les séries éliminatoires de 2013.

La saison dernière, il a même joué plus de matchs dans la Ligue américaine que dans la LNH! C’est cher payé à 4 millions $... 

D’autres possibilités 

Jared Cowen, lui, n’a jamais joué avec sa nouvelle équipe, les Maple Leafs de Toronto, qui ont acquis le défenseur dans l’échange de Dion Phaneuf avec les Sénateurs d’Ottawa à la date limite des transactions.

Dès le départ, le directeur général des Leafs, Lou Lamoriello, a été clair : son plan est de racheter le contrat de Cowen pendant la saison morte (3,1 M$ sur la masse salariale en 2016-2017).

C’est moins clair à Vancouver. Il ne serait toutefois pas surprenant que les Canucks décident de racheter le contrat de Christopher Higgins (2,5 M$) ou d’Alexandre Burrows (3 M$), deux attaquants dont l’avenir en Colombie-Britannique est plus qu’incertain. 

Ça sent aussi la fin pour Andrew Ference (3,25 M$) à Edmonton. L’ex-capitaine des Oilers a été utilisé dans seulement six matchs cette année en raison d’une blessure à une hanche qui a mis prématurément un terme à sa saison. 

D'autres candidats potentiels : l'attaquant des Panthers de la Floride Dave Bolland (5,5 M$ annuellement pour encore trois saisons), le défenseur des Blue Jackets de Columbus Fedor Tyutin (8,75 M$ au total pour les deux prochaines années) et le gardien des Stars de Dallas Antti Niemi (qui doit toucher 9 M$ au cours des deux prochaines campagnes).