Destination Coupe Stanley

Canadiens... ou Nordiques?

Publié | Mis à jour

Ceux qui osent faire carrière en politique s’exposent à toutes les opinions possibles. C’est pourquoi François Legault ne tombe pas dans le panneau lorsqu’il est question de hockey.

Certains l’ignorent, mais le chef de la Coalition Avenir Québec est un passionné de hockey depuis sa tendre enfance. À l’époque où il n’y avait que six équipes dans la LNH, Legault prenait évidemment pour le Bleu-Blanc-Rouge, lui qui est originaire de Sainte-Anne-de-Bellevue, en banlieue ouest de Montréal.

Et lorsque Québec s’est vue octroyer une équipe à l’expansion de 1979, Legault a vécu la rivalité Canadiens-Nordiques.

Dans l’éventualité où la Vieille Capitale accueillera de nouveau le Fleurdelysé, le député de l’Assomption prendra-t-il pour Montréal ou Québec? L'ex-ministre ne semblait pas entièrement confortable de répondre à une telle question sur le plateau de Destination Coupe Stanley, à TVA Sports, vendredi.

Voyez sa réponse dans la vidéo, ci-dessus.