Pittsburgh - San Jose

Le gentil avertissement de «Chewbacca»

Publié | Mis à jour

Brent Burns a lancé ce qui ressemble drôlement un avertissement à des coéquipiers qui ne déploieraient pas nécessairement l’effort maximal, jeudi au cinquième match de la finale de la coupe Stanley contre les Penguins de Pittsburgh.

Ne pas jouer avec l’énergie du désespoir n’est pas une option pour les Sharks de San Jose, qui tirent de l’arrière 3-1 et peuvent échapper le championnat de la LNH.

«Tu es en finale de la coupe Stanley, tu es prêt à tout, a-t-il déclaré dans des propos relaté par le réseau ESPN dans les heures précédant la rencontre. Tu joues au premier tour, tu es prêt à tout. C’est ce qui rend les séries si excitantes : tu mets toute la gomme lors de chaque présence sur la glace.

«Si tu es ici et que tu ne joues pas avec l’énergie du désespoir, f*ck, prends ton pouls. Je joue avec l’énergie du désespoir sur Warcraft...» Alors imaginez un peu son état d’esprit dans un décisif de la Coupe Stanley.


Le défenseur barbu des Sharks a assuré que lui et ses coéquipiers jouent avec un certain niveau de confiance malgré la précarité de la situation.

«Quand tu as l’avant, tu ressens toujours que l’autre équipe joue avec l’énergie du désespoir. Toutes les séries ont été comme ça. Quand nous étions derrière, nous jouions bien. Ça ne change pas maintenant.»

Voyez ses commentaires auprès des médias dans le vestiaire dans la vidéo ci-dessus.