Pittsburgh - San Jose

Heureusement, il y a la famille

Publié | Mis à jour

Forcé à prendre une retraite pour laquelle il n’était pas prêt, Pascal Dupuis regarde ses anciens coéquipiers des Penguins marcher vers la coupe Stanley avec un sentiment aigre-doux.

N’eût été ses problèmes de santé, le numéro 9 serait sur la glace avec les autres joueurs des Penguins. Même s’il reste dans l’entourage de l’équipe, cette situation l’attriste grandement.

Il aurait voulu continuer à jouer et cette retraite prématurée est dure à avaler pour lui.

Heureusement, Pascal Dupuis a un roc sur lequel il peut s’appuyer pendant qu’il digère cette situation : sa famille.

Alors que le clan pense à revenir au Québec, notre journaliste Louis Jean est allé à la rencontre de l’ex-hockeyeur afin de faire le point sur sa situation.

Un reportage touchant à voir dans la vidéo ci-dessus.