Pittsburgh - San Jose

Une statistique renversante

Publié | Mis à jour

Les tirs bloqués sont généralement l'affaire des défenseurs dans le monde du hockey.

Quelques attaquants se démarquent des autres, mais nous voyons tout de même plusieurs défenseurs avant de voir un attaquant parmi les meneurs... normalement.

Ces séries éliminatoires nous démontrent qu'un attaquant semble vouloir la coupe Stanley plus que tout et il s'agit de Nick Bonino.

Le joueur de centre des Penguins de Pittsburgh vient au tout premier rang dans la finale, toutes positions confondues, avec 18 lancers bloqués. On parle ici d'une moyenne de 4,5 par match.

Cette prestation lui a d'ailleurs permis de grimper au sixième rang depuis le début des séries, avec 46 lancers bloqués en 22 rencontres.

Six défenseurs seulement se retrouvent devant lui, dont Marc-Édouard Vlasic qui trône au sommet avec 64 tirs bloqués en 22 affrontements.