Crédit : AFP

Baseball - MLB

Attention au virus Zika à Rio

Publié | Mis à jour

Lui-même victime du virus Zika, le releveur des Tigers de Detroit Francisco Rodriguez met en garde les athlètes qui participeront aux Jeux olympiques de Rio de faire leur devoir.

Rodriguez a tenté de sensibiliser les sportifs du monde entier des risques encourus quant à la contraction du virus lors d’une entrevue accordée au réseau ESPN.

«S’ils ont des plans pour avoir des enfants à l’avenir, il faut penser à ce sujet, a commenté le lanceur de 34 ans. Il faut faire ses devoirs et ses recherches.»

Le lanceur droitier a tenu à raconter comment il avait vécu ses symptômes.

«Ce ne fut pas un rhume, croyez-moi, a-t-il exprimé. Lors d’un rhume, vous avez des éternuements, un mal de tête, vous prenez une pilule et c’est terminé. Vous n'avez pas un rhume pendant deux semaines, vous n’avez pas mal au corps pour deux semaines, sans parler des maux de tête, des vomissements et des faiblesses.»

Rodriguez se rend compte de la chance qu'il a eue, surtout compte tenu de l’état désastreux de l’économie au Venezuela, où même les gens plus aisés ont de la difficulté à obtenir l’accès à des soins de santé.

Après avoir vaincu le virus Zika, Rodriguez s'impose au monticule avec les Tigers, lui qui a récolté 14 sauvetages depuis le début de la saison. En 18 manches et deux tiers, il a présente une moyenne de points mérités de 3,86.