Crédit : Mathieu Belanger/JOURNAL DE QUEB

Boxe

Trois Québécoises victorieuses à Astana

Agence QMI et Sportcom 

Publié | Mis à jour

Ariane Fortin (-75 kg), Sara Kali (-64 kg) et Sabrina Aubin (-57 kg) ont toutes les trois remporté, vendredi, leur match de premier tour aux Championnats du monde féminins de boxe qui ont lieu dans la capitale kazakhe, Astana.

Déjà assurée d’une place dans l’équipe olympique canadienne en août prochain, Fortin profite de ses mondiaux pour parfaire sa préparation en vue de ses premiers Jeux. La quatrième favorite du tableau a eu raison de la Sud-Coréenne Shinhyeong Kim par la marque de 3-0 grâce à plusieurs frappes efficaces à la tête de son adversaire.

«J’ai très bien commencé le tournoi et c’est toujours stressant de briser la glace. Je suis très fière de la manière dont j’ai boxé. J’ai laissé aller mes mains pour lancer de belles combinaisons et c’est surtout mon crochet de droite qui a touché la cible au moins 50 fois, sinon plus!» a soutenu la gagnante avec enthousiasme.

Face à Kim qui avait une garde plutôt basse, la Montréalaise a su s’ajuster en conséquence. «Cela aurait pu être à son avantage, car elle bouge beaucoup les bras. Ça peut être quelque chose de déconcentrant et de difficile à synchroniser, sauf que ce qui a fait la différence en ma faveur, c’était ma vitesse pour couper la distance.»

À son prochain combat prévu dimanche, Fortin affrontera la Marocaine Khadija Mardi.

Sara Kali a signé une victoire par K.-O. technique contre la Gabonaise Nadège Edou après seulement 49 secondes. Son prochain affrontement sera assurément plus relevé alors qu’elle se mesurera à la Nord-Corénne Kyong Ok Pak, quatrième tête de série, lundi.

Sabrina Aubin (-57 kg) a aussi remporté son premier affrontement 3-0 face à Muhayyohon Esonboyeva, de l’Ouzbékistan. Dimanche, elle sera opposée à Mahsati Hamzayeva (Azerbaïdjan).

L’autre Canadienne en lice, Erica Adjei, a vaincu la Tunisienne Mariem Homrani chez les moins de 54 kg.

Caroline Veyre sera la seule Québécoise en action samedi alors qu’elle se mesurera à la Croate Maja Saric au deuxième tour. La Montréalaise doit accéder aux demi-finales du tournoi si elle veut obtenir son billet olympique chez les moins de 60 kg.