Tampa Bay - Pittsburgh

Stamkos ne semble pas si optimiste

Publié | Mis à jour

Le processus de remise en forme de Steven Stamkos se passe plutôt bien, si bien qu'il a été question dans les derniers jours d'un possible retour au jeu de l'attaquant du Lightning de Tampa Bay en finale de l'Association de l'Est... mais la vedette canadienne a refroidi les ardeurs des amateurs qui souhaitent le voir affronter les Penguins de Pittsburgh.

«Il demeure une chance bien réelle que je ne puisse pas jouer du tout de tout le reste des séries, a prévenu Stamkos. Mon statut n'a pas changé.»

«Il y a envrion 95% de chances que je ne joue pas (vendredi lors du match numéro 4)», a-t-il calculé.

Le franc-tireur a participé à l’entraînement, jeudi, mais s’est absenté de la séance facultative de la veille avant le troisième match de la série, finalement remporté 4-2 par les Penguins à l’Amalie Arena de Tampa Bay.

Stamkos, opéré pour retirer un caillot de sang cette saison, a commencé traitement d’anticoagulant qui serait sans danger pour sa santé en cas de retour à la compétition.

L’athlète de 26 ans n’a pas disputé un seul match depuis le 31 mars. Il affirme lui-même qu’il lui faudra quelques entraînements plus intensifs, au cours desquels il pourra se faire bousculer, avant de renouer avec l’action.

On ne peut s'empêcher de songer à l'éventualité que «Stammer» ait d'ores et déjà joué son dernier match avec le Lightning.

S'il ne signe pas de nouveau contrat d'ici le 1er juillet, le capitaine deviendra joueur autonome sans compensation. Les rumeurs quant à son hypothétique départ n'ont pas manqué cette saison.

Stamkos termine un contrat de cinq ans d'une valeur totale de 37,5 millions $.