Crédit : ANNIE T. ROUSSEL/JOURNAL DE QUEB

Coupe Memorial 2016

Lauzon amènera une «énergie nouvelle»

Publié | Mis à jour

Les Huskies de Rouyn-Noranda se sont plongé l’orteil dans le bain de la Coupe Memorial, jeudi après-midi, à l’occasion d’une première séance d’entrainement sur la surface glacée du Enmax Centrium.

«C’est une pratique qui fera du bien! Les gars avaient hâte et ils étaient fébriles avant d’embarquer sur la glace. C’est rare qu’on les voie tous si près du banc avant le début de la séance», a observé l’entraineur en chef Gilles Bouchard.

«Ce fut un bon entraînement. On a pu chasser les papillons de notre estomac», a mentionné le gardien Chase Marchand, qui vit un conte de fée depuis son arrivée à Rouyn-Noranda à l’automne. Les partisans des Huskies souhaitent que le carrosse du gardien de 20 ans ne se change pas en citrouille avant le 1er juin.

«Je vis un jour à la fois et j’ai adopté cette approche dès le début de la saison. On regarde vers l’avant. Comme athlète, tu veux constamment prouver ta valeur, mais je vais continuer à pratiquer le même style de jeu», a dit Marchand.

Le retour de Jérémy

À moins d’une surprise, les Huskies renoueront avec l’excellent défenseur Jérémy Lauzon face aux Wheat Kings de Brandon samedi. L’espoir des Bruins de Boston est absent de la compétition depuis le 15 avril (lacération au cou).

«Je suis heureux et j’étais très content quand les gars ont gagné la coupe du Président. Ça me donne la chance de jouer à nouveau cette saison!», a mentionné l’athlète originaire de Val-d’Or.

Un retour sur lames salué par Bouchard. «En théorie, il jouera samedi même si je n’ai pas encore discuté avec Lucie (Grandmont, la thérapeute) et notre médecin (Michel Parayre). On va trouver un moyen de lui faire de la place au sein de notre alignement», a dit l’entraineur en chef de la «Meute».

Lauzon ne sera évidemment pas au sommet de son art à ses premières présences, mais Bouchard n’est guère stressé. «Il a pratiqué pour la première fois mardi matin. Ce fut un peu plus dur, mais je ne suis pas inquiet. Jérémy est prêt et il va bien. Son retour au jeu amènera une énergie nouvelle au sein de l’équipe. Il compétitionne tellement fort et il oblige ses coéquipiers les à élever leur niveau d’un cran. Nous sommes encore plus compétitifs quand il est sur la glace.»

Bouchard a rejeté toute inquiétude soulevée à l’endroit de son gardien de 20 ans. «Chase a prouvé hors de tout doute qu’il peut faire la différence durant un match. Il a été constant et les gars ont confiance en lui.»

De l’espionnage

L’entraineur a répété qu’il ne passerait pas les 48 prochaines heures à regarder les plus récents exploits des Wheat Kings.

«Il ne faut pas se laisser impressionner. On va décortiquer quelques aspects du jeu de Brandon. Pas tant que ça. Même chose pour nos autres adversaires. Vendredi soir, on ne viendra même pas à l’aréna. Les gars resteront à l’hôtel.»

Kelly McCrimmon ne semble pas aussi détaché. Il a été aperçu dans les gradins du Enmax Centrium durant la séance d’entraînement des Huskies. «Je ne l’ai pas vu. Nous, on s’occupe de nos bébelles et on laisse faire le reste.

Chaque équipe possède son style de jeu, les mises en jeu et tout le reste. Tu ne peux pas t’attarder à tous les aspects. Tu regardes les tendances et ce qui pourrait vraiment nous faire mal.»

Rappelons que TVA Sports diffusera en direct tous les matchs de la Coupe Memorial, qui se mettra en branle vendredi.