Tampa Bay - Pittsburgh

«Il s’est tourné au dernier moment» - Ryan Callahan

Publié | Mis à jour

Appelé à commenter la mise en échec par-derrière qu’il a servie au défenseur des Penguins de Pittsburgh Kristopher Letang au cours de la première période du match de vendredi, Ryan Callahan y est allé d’une explication vieille comme le monde.

«Je tentais d’appliquer de la pression en échec-avant. Malheureusement, il s’est tourné au dernier instant. J’étais déjà engagé lorsqu’il s’est tourné la tête. Son corps était également très bas. En une fraction de seconde, il m’était impossible de réagir», a déclaré l’attaquant du Lightning de Tampa Bay.

«Je crois que la position dans laquelle il se trouvait a empiré les choses», a-t-il ajouté, tout en plaidant qu’il n’avait jamais été suspendu ni mis à l’amende pour un incident semblable.

Or, en regardant la séquence, il est possible de constater que Letang fait déjà dos à Callahan depuis quelques secondes lorsque ce dernier amorce le contact. Sans compter qu’en appliquant son coude dans le cou du Québécois, il était impossible pour Letang d’éviter le choc d’une quelconque façon.

D’ailleurs, l’entraîneur des Penguins, Mike Sullivan, n’a pas hésité une seconde lorsqu’il a été interrogé à propos de cet incident et de celui impliquant Ondrej Palat et Brian Dumoulin dans les derniers instants de la rencontre.

«C’était deux mises en échec par-derrière.» - Mike Sullivan, pilote des Penguins

On n’a encore rien vu

De son côté, Sidney Crosby s’est montré un peu plus posé. Affirmant d’abord ne pas avoir eu la chance de revoir la séquence (la phrase manifestement imposée par l’équipe de relation publique de cette formation), le capitaine a poursuivi: «Callahan a été puni pour cinq minutes, alors j’imagine que ça devait être grave. Ce n’est pas la première fois qu’on s’en prend à "Kris". C’est un membre important de notre équipe. Nos adversaires le savent et tentent de le neutraliser».

Ryan Callahan s’en tire sans conséquence. Aucune audience n’est prévue. 

Pour une rare fois, Letang ne s’est pas adressé aux médias après la rencontre.