LNH

Classement de mai : Jost au 9e rang

Agence QMI / Roby St-Gelais

Publié | Mis à jour

 Si Auston Matthews, Jesse Puljujärvi et Patrik Laine demeurent les trois meilleurs espoirs du monde sur la liste de mai des Services internationaux de recrutement (ISS), Logan Brown, Tyson Jost et Dante Fabbro ont vu leur cote augmenter à la suite de leur prestation au Championnat mondial des moins de 18 ans.

Brown, le colosse de 6 pi 6 po et 218 lb qui a aidé les États-Unis à remporter la médaille de bronze à Grand Forks au Dakota du Nord est passé du 11e rang en avril au septième échelon sur la plus récente liste de la centrale indépendante, publiée hier.

Fabbro se joint à la fête

De son côté, Jost a fait un bond vertigineux, passant du 18e au 9e rang. Le capitaine de l’équipe canadienne a connu un tournoi du tonnerre à Grand Forks, terminant avec 15 points en sept parties, soit un de plus que le record canadien établi par un certain Connor McDavid. Ce dernier avait toutefois 15 ans lorsqu’il a établi cette marque.

Le défenseur Fabbro, qui a été meilleur que Jakob Chychrun selon plusieurs au Mondial des moins de 18 ans, s’est quant à lui hissé en 19e place après avoir été écarté du top 30 en avril.

«Il s’est levé et nos recruteurs l’ont beaucoup aimé au Mondial des moins de 18 ans, a mentionné le directeur du recrutement de l’ISS, Dennis MacInnis. Fabbro a démontré de la patience et du sang-froid en possession de rondelle, et ce, dans toutes les situations. Il a les habiletés pour générer de l’attaque, peu importe où il se trouve sur la patinoire.»

Trois Québécois

La LHJMQ a perdu un soldat depuis le classement d’avril, mais compte toujours trois porte-couleurs parmi le top 30 de l’ISS, et les trois sont des Québécois.

Pierre-Luc Dubois, des Screaming Eagles du Cap-Breton, vient au cinquième rang au total, tout juste derrière Matthews, les deux Finlandais et le Suédois Alexander Nylander qui joue pour les Steelheads de Mississauga.

Les autres représentants du Québec sont Julien Gauthier (21e) et Pascal Laberge (30e).
Vitalii Abramov, des Olympiques de Gatineau, en est écarté après y avoir figuré en avril.

Voyez le top 30 du Service international de recrutement.