LNH

Letang suspendu un match

Publié | Mis à jour

Le verdict est tombé en milieu d’après-midi, mardi. Pour son coup d’épaule à la pointe du menton de Marcus Johansson, au cours du premier vingt du dernier match entre les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington, Kristopher Letang devra regarder le prochain match depuis la passerelle de presse.

Dans sa vidéo explicative, la Ligue nationale de hockey (LNH) soutient que la tête de Johansson fut un point de contact significatif (sans pour autant être le point de contact principal) et que le coup d’épaule de Letang a été effectué tardivement.

De plus, elle souligne que l’attaquant des Capitals n’était plus admissible à recevoir une mise en échec, puisqu’il n’était plus en possession de la rondelle depuis déjà quelques secondes.

Le fait que Johansson ait pu revenir au jeu après s’être plié au protocole entourant les commotions cérébrales a joué en faveur de Letang.

De grosses minutes à combler

Or, considérant qu’il passe environ 30 minutes par match sur la glace, et que les Penguins sont déjà privés d’Olli Maatta, victime d’un coup à la tête de Brooks Orpik, l’absence du défenseur québécois pourrait être très lourde.

«Nos joueurs sont dans une forme splendide. Ils ont travaillé fort toute la saison pour y parvenir. Ils ont fait tous les efforts pour se placer dans une situation favorable», a déclaré l’entraîneur-chef Mike Sullivan, avant qu’on ne connaisse la sanction du département de la sécurité des joueurs de la LNH.

Pour pallier la perte de Letang, Justin Schultz sera vraisemblablement réinséré dans la formation. Acquis des Oilers d’Edmonton à la date limite des transactions, l’arrière de 25 ans n’a pas vu d’action depuis la rencontre initiale de la série contre les Rangers de New York.

Entrevue avec Kris Letang - TVA Sports