LNH

La santé et la famille avant tout

Publié | Mis à jour

L’ancien attaquant de la Ligue nationale de hockey Pierre-Marc Bouchard a annoncé sa retraite à l’âge de 31 ans seulement, le mois dernier.

Le Québécois qui évoluait avec l’Eissportverein de Zoug au sein de la Ligue nationale A de Suisse a subi plusieurs commotions cérébrales au cours de sa carrière, hypothéquant ainsi sa présence dans le hockey professionnel.

«J’aimais quitter le jeu en santé, cette année j’ai été victime de quelques coups vicieux et j’ai été chanceux de ne pas avoir d’autres commotions, a noté Bouchard lors d’une entrevue accordée à l’émission Destination Coupe Stanley.

«J’aimais mieux me retirer en santé.»

Pourtant, le Québécois a connu beaucoup de succès dans sa dernière année. Il a inscrit 12 buts et 55 mentions d’aide pour un bilan de 67 points en 49 rencontres cette saison, sa deuxième en Europe. 

Cependant les commotions ont eu un grand impact sur son parcours professionnel.

«Je ne souhaite pas ça à mon pire ennemi, a-t-il ajouté en parlant des commotions cérébrales qu’il a subies.

Fier de ses débuts

L’attaquant a aimé bien des moments de sa carrière, commençant par une bonne base dans les rangs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«Ça m’a permis de bien me développer et de prendre confiance en moi.»

Ayant effectué son stage junior chez les Saguenéens de Chicoutimi, Bouchard s’est distingué lors de la saison 2001-2002 lorsqu’il a récolté un total de 140 points. Ses 46 buts lui ont permis de mettre la main sur le trophée Jean-Béliveau, remis au meilleur franc-tireur du circuit Courteau, en plus de remporter le prix du joueur par excellence de la Ligue canadienne cette année-là.

«Je faisais partie d’un bon trio, l’un de mes coéquipiers était Pierre-Alexandre Parenteau, a-t-il noté en parlant de l’ancien porte-couleurs des Canadiens de Montréal.

Le natif de Sherbrooke a été le huitième choix au repêchage de 2002 et a amorcé sa carrière dans la LNH en 2002-2003 et est demeuré au Minnesota jusqu’à la fin de la campagne 2012-2013.

Il a ensuite porté l’uniforme des Islanders de New York pour 28 parties.

Au total, Bouchard a récolté 110 buts et 246 aides pour 356 points en 593 sorties dans le circuit Bettman.

Une passion toujours vivante

Bouchard a admis qu’il a été difficile d’annoncer sa retraite. Toujours aussi passionné du sport, le Québécois vit encore un deuil.

«J’imagine que dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois, ça va passer...»