Washington - Pittsburgh

Jouer la carte de l’intimidation

Publié | Mis à jour

Les deux équipes étant maintenant nez à nez avec une victoire de chaque côté, les Penguins et les Capitals prennent la route de Pittsburgh où seront disputés les troisième et quatrième matchs. 

Comme l'incident de Brooks Orpik l'a prouvé, il est de plus en plus évident que Washington a décidé de jouer la carte de l'intimidation.

Le coup le plus vicieux depuis le début de cette série est venu d’Orpik, et il est évident maintenant qu'il devra payer le prix. Reste que les Capitals sont de loin l'équipe la plus physique, alors qu'ils ont donné 64 mises en échec en deux rencontres, ce qui est 24 de plus que les Penguins.

Et si vous pensez que la formation de Pittsburgh a l'intention de changer son style de jeu, détrompez-vous.

Voyez le reportage de Renaud Lavoie, dans la vidéo ci-dessus.

La mise en échec de Brooks Orpik: 

 

Maatta victime d’un coup vicieux - TVA Sports