LNH

Les 10 meilleurs espoirs de la cuvée 2016

Publié | Mis à jour

Après avoir connu une saison pénible, le Canadien de Montréal tentera de dénicher un joueur d’impact au neuvième rang du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

L'Agence QMI vous propose une simulation des 10 premières sélections de cet encan, qui se tiendra les 24 et 25 juin, à Buffalo.

1- Auston Matthews – attaquant – Maple Leafs de Toronto
Matthews deviendra immédiatement le visage de la concession de la Ville Reine. Il a d’ailleurs choisi d’évoluer en Suisse plutôt que dans les rangs juniors canadiens ou les collèges américains cette saison. Ce diamant brut est rapidement devenu l’un des meilleurs joueurs du circuit helvète et pourrait avoir un impact semblable à celui de Connor McDavid.

Chapeau, Auston Matthews - TVA Sports

2 - Patrik Laine – attaquant – Jets de Winnipeg
Le colosse de 6 pi 4 po est doté d'un tir dévastateur et adore le jeu physique. Depuis que Laine a dominé le Championnat mondial junior, tous s’entendent pour dire qu’il deviendra un franc-tireur d’élite. Il a d’ailleurs été nommé joueur par excellence des dernières séries dans la Ligue élite finlandaise. Il pourrait former un duo explosif en compagnie de Blake Wheeler.

3 - Jesse Puljujarvi – attaquant – Blue Jackets de Columbus
Puljujarvi possède un excellent coup de patin ainsi qu’un instinct offensif qui font de lui l’un des meilleurs espoirs européens des dernières années. Il a fait la pluie et le beau temps en compagnie de Laine au Mondial en décembre, concluant la compétition au sommet des pointeurs.

4 - Jakob Chychrun – défenseur – Oilers d’Edmonton
Considéré comme l’arrière le plus talentueux de la cuvée, Chychrun possède tous les outils pour connaître du succès dans la LNH. Il a cependant connu une saison légèrement inférieure aux attentes. Les Oilers ont grandement besoin de renfort en défensive et lui offriront l’occasion de percer la formation dès la prochaine campagne.

5 - Matthew Tkachuk – attaquant – Canucks de Vancouver
L’ailier des Knights de London est assurément l’un des joueurs les plus dominants de la Ligue junior de l’Ontario. Nombreux sont ceux qui le comparent à son père Keith, ancienne gloire des Jets de Winnipeg. «Il est toujours près du filet. Il a d’excellentes mains et est aussi bon marqueur que fabricant de jeu», a souligné le directeur général de la formation junior américaine, Jim Johannson.

6 - Pierre-Luc Dubois – attaquant – Flames de Calgary
Le Québécois de 6 pi 3 po est considéré comme l’attaquant le plus complet et polyvalent parmi ce groupe. Son excellente deuxième moitié de saison l’a fait grimper en flèche sur la liste des meilleurs espoirs, si bien qu’il est maintenant considéré comme le meilleur patineur nord-américain de cette cuvée.

Il chute et réussit un but spectaculaire! - TVA Sports

7 - Alexander Nylander – attaquant - Coyotes de l’Arizona
Tout comme son frère William, des Maple Leafs de Toronto, Alexander Nylander est un attaquant droitier qui génère beaucoup d’offensive. «Alex possède des habiletés élites avec un sens de l'anticipation et un positionnement qui lui permettent de se créer de l’espace en zone offensive», a analysé son entraîneur avec les Steelheads de Mississauga, James Boyd.

8 - Olli Juolevi – défenseur – Sabres de Buffalo
Juolevi a été le meilleur arrière finlandais au Mondial et n’a cessé de s’améliorer au fil de la saison. Plusieurs recruteurs estiment que son jeu s’apparente à celui de son compatriote Olli Maatta, des Penguins de Pittsburgh.

9 - Mikhail Sergachev – défenseur – Canadien de Montréal
Nommé défenseur par excellence de la Ligue junior de l’Ontario devant Juolevi et Chychrun, Sergachev ne craint pas le jeu physique et est doté d’un boulet de canon qui lui a permis d’amasser 17 buts et 57 points en 67 rencontres. Le Tricolore recherche désespérément le successeur d’Andrei Markov et le jeune Russe serait un excellent candidat.

10 - Clayton Keller – attaquant – Avalanche du Colorado
Malgré son petit gabarit, Keller mise sur la vitesse et la vision d’un joueur de centre de premier plan. Certains dépisteurs voient un peu de Johnny Gaudreau en lui. À 5 pi 10 po et 168 lb, il devra toutefois ajouter quelques livres de muscle.