Nashville - Anaheim

Les joueurs des Ducks doivent se tenir les fesses serrées

Publié | Mis à jour

Bob Murray a certes tenu l’entraîneur-chef Bruce Boudreau responsable de l’élimination des Ducks d’Anaheim au premier tour de l’Association de l’Ouest, mais il faut s’attendre à d’autres changements radicaux au cours de l’été en banlieue de Los Angeles.

Le directeur général des Ducks a lancé vendredi en conférence de presse un avertissement à ses joueurs, dont il est âprement déçu des performances contre les Predators de Nashville.

«J’aimerais savoir où mes maudits joueurs étaient lors des matchs numéro 1 et 2, a déclaré Murray en conférence de presse. Les joueurs devront répondre à cette question dans les quatre ou cinq prochains jours. Ils se sont présentés au match numéro 7, mais où était la passion, l’émotion? Ils devront être tenus responsables, eux aussi.»

«Il y a de l’inquiétude à y avoir et je pense que le noyau doit être tenu responsable, être meilleur. Peut-être que je n’ai pas été assez sévère envers eux ces dernières années, mais ils entendront des mots différents sortir de ma bouche cette fois.»

«Évidemment, certaines situations contractuelles dicteront certaines choses contre mon gré, mais cette équipe ne sera pas la même la saison prochaine, ça, c’est certain.» - Bob Murray

Ce noyau, Corey Perry, Ryan Getzlaf, Ryan Kesler, Kevin Bieksa, Cam Fowler et Simon Després, entre autres, le constituent pour plusieurs années encore.

De tous ces joueurs, Perry, qui touche un salaire moyen de 8,65 millions $ jusqu’en 2021, est sans doute celui qui doit le plus se regarder dans le miroir. Le franc-tireur n’a inscrit aucun but et affiché un différentiel de -7.

Després a également plus fait partie du problème que de la solution (-5, 17 min 25 s par match). De tous les joueurs susmentionnés, le défenseur québécois est le seul dont le contrat n’est pas muni d’une clause de non mouvement (3,7 millions $ annuellement jusqu’en 2021).

Les Ducks ont accédé aux séries lors de neuf des 11 dernières saisons, ce qui inclut une conquête de la coupe Stanley en 2007 et une participation à la finale de l’Ouest l’année dernière contre les Blackhawks de Chicago, éventuels champions.

La formation californienne s’attendait cependant à une plus longue poussée en séries cette année en vertu de leur quatrième meilleur dossier de la conférence (103 points).