Tampa Bay - New York Islanders

Stamkos rejoint ses coéquipiers

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’attaquant du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos a chaussé les patins, mardi, pour une première fois depuis qu’il a été opéré à la clavicule, soit le 4 avril.

L’opération visait à retirer un caillot de sang.

Le franc-tireur portait un chandail rouge, ce qui signifie qu’il devait éviter tout contact. Il se retrouvait aux côtés de Brian Boyle et Mike Blunden, un ancien du Canadien du Montréal.

«C’était fantastique, a mentionné Stamkos au site officiel de la Ligue nationale de hockey. Chaque fois que tu peux revenir d’une blessure et simplement être avec tes coéquipiers, c’est un poids de moins sur tes épaules. Je suis passé par là avec ma jambe dans le passé et le premier entraînement avec l’équipe est toujours amusant.»

Sa convalescence devait durer entre un et trois mois. Stamkos se sent bien physiquement, mais ne peut immédiatement revenir au jeu puisqu’il doit voir comment réagira sa médication.

L’entraîneur-chef Jon Cooper s’attend d’ailleurs à ce qu’il rate la série de deuxième tour contre les Islanders de New York.

«Tu dois prendre ton temps avec ce genre de blessure, a-t-il précisé. Il n’y a aucun échéancier. Rien n’a changé à ce niveau.»

Après avoir éliminé les Red Wings de Detroit en cinq matchs, le Lightning reprendra l’action dès mercredi soir face aux Islanders de New York. Étrangement, cette série de deuxième tour se mettra en branle même si la confrontation de première ronde entre les Ducks d’Anaheim et les Predators de Nashville se conclura plus tard, en fin de soirée.