Philadelphie - Washington

Les Flyers toujours vivants

Publié | Mis à jour

Les Flyers sont toujours bien vivants. Ils sont de nouveau parvenus à éviter l’élimination aux dépens des Capitals, cette fois grâce à une victoire de 2-0 à Washington, vendredi soir.

La bande à Claude Giroux a ainsi réduit l’écart à 3-2 dans la série.

À voir : Sommaire

Le gardien Michal Neuvirth a encore été sensationnel, repoussant les 44 rondelles dirigées vers lui.

Les Flyers ont fait confiance à Neuvirth pour un deuxième match de suite, après une contre-performance de Steve Mason. L’équipe de la Pennsylvanie avait eu le meilleur 2-1 lors de la dernière rencontre.

Les hommes de Barry Trotz menaient 30-8 au chapitre des tirs après 40 minutes de jeu. À un certain moment en troisième, ils avaient l’avantage 37-8.

Les visiteurs ont pris les devants en période médiane grâce à l’ex-porte-couleurs du Canadien de Montréal Ryan White. Ce dernier a poussé la rondelle sur le patin d’un défenseur adverse et celle-ci a glissé derrière Braden Holtby. Sam Gagner et Mark Streit ont été complices sur la séquence.

Chris VandeVelde a scellé l’issue de la rencontre en poussant la rondelle dans une cage abandonnée.

Le match a démarré avec beaucoup d’intensité. Brayden Schenn et T.J. Oshie ont jeté les gants après seulement 10 secondes d’écoulées à la rencontre.

Williams méconnaissable

Le vétéran Justin Williams a visité le banc des punitions plus souvent qu’à son tour. Il a été chassé pour bâton élevé en début de match, puis pour obstruction sur le gardien Michal Neuvirth quelques minutes plus tard. L’ancien des Kings de Los Angeles a ensuite été puni pour bâton élevé aux dépens de Claude Giroux en début de deuxième période. Les Flyers en ont profité pour marquer.

Holtby a vu très peu d’action, étant testé seulement 10 fois.

Ovechkin a décoché huit tirs, contre cinq pour les défenseurs John Carlson et Karl Alzner.

Le numéro 8 a aussi distribué huit mises en échec.

(Avec l'Agence QMI)