NHL: Stanley Cup Playoffs-Detroit Red Wings at Tampa Bay Lightning

Crédit : USA Today Sports

Detroit - Tampa Bay

Johnson, Killorn et Kucherov veulent rebondir

Publié | Mis à jour

Après avoir inscrit sept des huit buts du Lightning de Tampa Bay lors des deux premiers matchs contre les Red Wings de Detroit, Tyler Johnson, Alexander Killorn et Nikita Kucherov n’ont pu décocher un seul tir, dimanche.

Le trio de Justin Abdelkader, Luke Glendening et Riley Sheahan a excellé face aux trois attaquants du Lightning, dans une victoire de 2-0 des Wings au Joe Louis Arena, réduisant l’écart à 2-1 dans cette série de premier tour.

«Ils ont fait du beau boulot en zone neutre afin de freiner nos élans, a analysé Killorn, des propos recueillis par le site internet officiel de la Ligue nationale de hockey. Quand nous réussissions à envoyer la rondelle derrière eux, ils ont fait de l’obstruction ou se sont bien positionnés afin de nous empêcher de nous rendre à la rondelle.»

«Nous ne pouvons pas compter tous les soirs, mais nous voulons créer des chances de marquer, lancer au but et construire un momentum. Je ne crois pas que nous avons été une menace», a ajouté Killorn.

Il n’y a pas que l’unité de Johnson, Killorn et Kucherov qui n’a pas coché présent dimanche. Seulement quatre joueurs de Tampa Bay ont dirigé des tirs sur le gardien Petr Mrazek.

Pénalités

À force d’être les deuxièmes sur la rondelle, les porte-couleurs du Lightning ont écopé de plusieurs punitions. Ils s’en sont toutefois bien sortis, ne donnant rien aux Wings en six infériorités numériques, disputant un total de 10 min 59 s à court d’un homme.

«Si vous ne jouez pas en désavantage, vous réchauffez le banc et c’est difficile de demeurer dans le match, a expliqué Brian Boyle. Ils n’ont peut-être pas compté, mais ils ont eu la possession du disque très souvent. Ils étaient dans notre zone fréquemment et c’est épuisant pour nous.»

La troisième rencontre sera présentée mardi à Detroit.