San Jose - Los Angeles

Pavelski sous surveillance

Publié | Mis à jour

Les Kings de Los Angeles devront trouver un moyen de freiner le capitaine Joe Pavelski, des Sharks de San Jose, s'ils veulent franchir le premier tour des séries éliminatoires.

Le franc-tireur a réalisé un doublé dans un gain de 4-3, marquant le but décisif dès le début de la troisième période, jeudi soir, lors du match initial.

«Je ne savais pas que la rondelle avait pénétré, a-t-il mentionné au site officiel de la Ligue nationale de hockey. J’ai entendu la rondelle heurter la tige...Je me suis dit : '"Oh, elle a sûrement touché le poteau. Elle est peut-être libre. Je devrai me remettre au travail." Et finalement, c’était un but.»

Les vétérans Joe Thornton et Patrick Marleau devront aussi mettre l’épaule à la roue, même si Pavelski demeure sans l’ombre d’un doute l’homme des grandes occasions. Il a d’ailleurs dominé le circuit avec 11 filets gagnants en saison régulière.

«Il est notre capitaine pour une raison. Il marque beaucoup de buts important. Ce fut le cas tout au long de la saison», a analysé l’entraîneur Peter DeBoer.

Discipline

Les Kings n’ont pas disputé un mauvais match en soi. Ils devront toutefois éviter le banc des punitions, sinon Pavelski, Thornton et Brent Burns leur feront payer le prix.

«Nous devons éviter de prendre des punitions et que nos erreurs mènent directement à des buts, a précisé l'attaquant des Kings Anze Kopitar. Ce n’est certainement pas une situation idéale de perdre le premier match à domicile.»

Il n’y a toutefois pas lieu de paniquer dans le camp des Kings. En 2014, ils se retrouvaient en retard 3-0 face à ces mêmes Sharks au tour initial.

Après avoir gagné quatre parties d’affilée, ils célébraient, quelques semaines plus tard, leur deuxième conquête de la Coupe Stanley en trois ans.