New York - Pittsburgh

Une courte sieste pour Zatkoff

Publié | Mis à jour

En repoussant 35 rondelles, Jeff Zatkoff n’a pas raté ses débuts en séries éliminatoires.

Pourtant, le gardien des Penguins de Pittsburgh n’avait pas beaucoup dormi pendant sa sieste d’avant-match, mercredi.

«J’ai bien dormi durant la nuit, mais pas vraiment durant la sieste. Ce sont les séries, n’est-ce pas? Je pense que je suis resté éveillé jusqu’à la fin», a raconté Zatkoff au NHl.com après l’affrontement face aux Rangers de New York, remportée 5-2.

Zatkoff a amorcé la première rencontre de cette série parce que Marc-André Fleury n’est pas encore totalement remis de sa commotion cérébrale. C’est d’ailleurs le gardien québécois qui a appris à son homologue qu’il obtenait le départ, par un message texte.

Le gardien de 28 ans est le premier des Penguins à signer la victoire à ses débuts en séries éliminatoires depuis Frank Pietrangelo, il y a 25 ans, rappelle le site officiel de la LNH.

Zatkoff a pourtant peu joué dernièrement. Il a disputé le dernier match de la saison, mais n’avait plus pris place devant le filet des Penguins depuis le 20 février.

S’il ne sait pas quelle sera la suite pour lui, il ne semble pas trop s’en faire.

«Ce sont les séries, a répété le gardien. Nous y allons un jour à la fois. Nous sommes heureux d’avoir obtenu la victoire ce soir [mercredi].»