Canadiens de Montréal

Six dates qui ont changé la saison des Canadiens

Christine Gosselin / TVA Sports

Publié | Mis à jour

La saison est terminée chez les Canadiens de Montréal et le focus se tourne maintenant vers l’avenir du club, le repêchage et les joueurs à garder à long terme au sein de l’organisation.

Il est cependant nécessaire de revenir en arrière pour noter les moments les plus marquants de la dernière année, qui ont forgé la saison difficile du Tricolore.

Voyez six dates qui ont changé la saison des Canadiens – oui, en quelque sorte, des dates qui sont désormais à oublier.

4 octobre 2015 – L’accident de Zack Kassian

Avant même que la saison prenne son envol, les Canadiens avaient déjà à gérer des problèmes en dehors de la glace. À cette date, l’attaquant Zack Kassian a été impliqué dans un accident survenu dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal.

Le joueur a subi des fractures au nez et au pied gauche. Il a ensuite été suspendu sans salaire et s’est soumis à une cure de désintoxication. Quelques mois plus tard, le directeur-général Marc Bergevin l’a échangé aux Oilers d’Edmonton en retour du gardien Ben Scrivens.

Ce dernier a participé à 15 rencontres dans l’uniforme du Bleu-Blanc-Rouge, avant d’être libéré aux IceCaps de Saint-John en mars dernier.

Revoyez les images de l'accident, dans la vidéo ci-dessus. 

29 octobre 2015 – Carey Price, blessé une première fois

La saison avait pourtant bien commencé grâce au brio du gardien Carey Price. Malheureusement, le gardien étoile a été sur la touche après une défaite face aux Oilers d’Edmonton, le 29 octobre, lors de laquelle il a été incommodé par une blessure au bas du corps.

L’homme masqué du Tricolore a consulté les médecins de l’équipe dès son retour de l’Ouest canadien, deux jours plus tard. Price a ensuite eu recours à un deuxième avis médical concernant sa blessure. Il est revenu au jeu le 20 novembre, au grand plaisir des partisans montréalais, dans un match contre les Islanders de New York. Mais ce fut de courte durée...

23 novembre 2015 – Brendan Gallagher tombe au combat

Cette date nous rappelle cette grosse perte au sein de la formation du CH. Le fougueux attaquant s’est fracturé les doigts de la main gauche, lors d’un match face aux Islanders et a dû subir une opération chirurgicale le lendemain. 

À ce moment-là de la saison, Gallagher avait récolté neuf buts et 19 points. Il a manqué à l’appel pendant plus de six semaines...

Gallagher se blesse à une main - TVA Sports

25 novembre 2015 – Le Tricolore perd Carey Price pour de bon

Date critique dans le calendrier et des détails révélés quelques jours avant la fin de la saison. Lors du match contre les Rangers de New York, Carey Price subit une blessure au ligament collatéral interne (entorse du LCI) de son genou droit.

Le gardien n’est pas passé sous le bistouri, mais n’est jamais revenu au jeu au cours de la campagne. Il a dû céder sa place à Mike Condon, Ben Scrivens et Charlie Lindgren.

Price quitte le match blessé - TVA Sports

15 janvier 2016 – Jarred Tinordi quitte, John Scott s’amène

Les Canadiens ont échangé le défenseur Jarred Tinordi aux Coyotes de l'Arizona. En retour, le Tricolore a acquis l’attaquant John Scott et le défenseur Victor Bartley, deux joueurs qui ont endossé le maillot du CH.

Scott a dû attendre vers la fin de la saison pour obtenir l’appel de Marc Bergevin, mais a tout de même volé la vedette quelques semaines après l’échange lors du weekend du match des étoiles. Auteur de deux buts lors de ce petit tournoi à trois contre trois à Nashville, Scott a reçu le titre de joueur par excellence.

Une histoire qui a pu faire sourire les partisans du Tricolore lors d’une saison pénible.

Scott joueur du match! - TVA Sports

21 janvier 2016 – Marc Bergevin se présente comme cible

Après les blessures qui ont affecté Carey Price et Brendan Gallagher, le CH a connu une séquence houleuse. Dans la tempête qui fait rage et qui secoue les Canadiens depuis deux mois, le directeur général Marc Bergevin a pris la parole.

D’entrée de jeu, il a désamorcé une possible bombe en soutenant que son entraîneur-chef et les adjoints de celui-ci étaient en poste pour y rester, comme il l’avait fait après un duel contre le Lightning de Tampa Bay le 28 décembre.

En confirmant que Therrien et son groupe d’entraîneurs demeureraient en place jusqu’à la fin de la saison, peu importe qu’ils soient en mesure de redresser la situation ou non, Bergevin s’est présenté comme le «responsable de tout ce qui se passe dans l’organisation».

Bergevin s’offre en cible - TVA Sports

Bien entendu, il y a encore de nombreuses dates qui ont complété l’histoire de cette saison difficile chez les Canadiens. Les maintes blessures, les rappels d’urgence et les revers viennent en tête, mais au moins, la campagne s’est terminée sur une bonne note.

Le CH s’est assuré d’effectuer une sortie honorable en concluant son calendrier par une convaincante victoire de 5-2, samedi au Centre Bell.

Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont profité de cette dernière rencontre pour se lancer dans une course au meilleur buteur du club, atteignant chacun le plateau des 30 buts.

Alors place à la prochaine saison et aux bons souvenirs à venir !