Crédit : AFP

Sports d'hiver

Koe mène le Canada au sommet

Publié | Mis à jour

Le Canada est redevenu champion du monde en curling masculin. La formation nationale a ramené l’or au pays, dimanche, grâce à une victoire de 5-3 sur le Danemark, lors de la finale du Mondial présenté à Bâle, en Suisse.

Le capitaine albertain Kevin Koe a inscrit deux points au neuvième bout, permettant au Canada de renouer avec un sacre, un premier depuis le triomphe de Glenn Howard en 2012. Le deuxième joueur Brent Laing était alors de l’aventure. Au cours de son histoire, la nation a obtenu l’or à 35 reprises en 58 occasions.

En ce qui concerne Koe, Marc Kennedy et Ben Hebert, ils sont couronnés pour une deuxième fois. Le skip est devenu seulement le 15e Canadien à remporter au moins deux Championnats du monde après sa victoire en 2010.

«C’est incroyable à quel point je me sens bien, a dit Koe dans un communiqué de Curling Canada. Ce fut toute une bataille aujourd’hui [dimanche] face à une bonne et jeune équipe. Ce ne fut pas un gain éclatant, mais nous avons été solides et c’est merveilleux. C’est tellement difficile de gagner le Brier [le Championnat canadien], qu’une fois rendu au Mondial, on veut juste gagner.»

Vendredi, les Canadiens, qui n’ont perdu qu’un match au cours du tournoi, avaient également vaincu les Danois au compte de 5-3 pour accéder directement à la finale. Guidé par Rasmus Stjerne, le Danemark participait à une première finale après 39 tentatives infructueuses.

Les États-Unis ont quant à eux remporté le bronze en battant le Japon 8-6.