Photo : Des joueurs russes lors du Championnat mondial de hockey junior des moins de 18 ans, à Sotchi en 2013. Crédit : AFP

Hockey

Sur le meldonium à 14 ans

Publié | Mis à jour

Le ministre des Sports de la Russie, Vitaly Mutko, a confirmé vendredi que la consommation de meldonium était bel et bien la raison du congédiement de l’entraîneur-chef de la formation russe des moins de 18 ans au Championnat mondial de hockey et du remplacement de la totalité de l’effectif.

Détail troublant révélé par Mutko par le biais du média russeR-Sport: les joueurs «U18» remplacés en marge du scandale consommaient ce produit dopant depuis deux ans sur une base régulière.

Or, certains de ces joueurs étaient âgés de 14 ans à l’époque, quand la drogue était encore légale.

Mercredi, la formation a été totalement remaniée la veille de son départ pour la compétition internationale, qui sera disputé du 14 au 24 avril, à Grand Forks, aux États-Unis.

Le meldonium, qui aide les athlètes à récupérer après un effort physique important, est cette même substance qui a forcé la joueuse de tennis russe Maria Sharapova à se retirer temporairement du circuit de la WTA.

La substance a été bannie par l’Agence mondiale antidopage (WADA) en janvier dernier. Sa fonction première est de traiter l’angine et les victimes d’infarctus du myocarde.