Hockey

Kovalchuk encore laissé de côté

Publié | Mis à jour

Rien ne va plus pour Ilya Kovalchuk. L’attaquant russe du SKA de Saint-Pétersbourg, qui avait été mis au rancart lors de la série de premier tour de la Ligue continentale de hockey (KHL) avant de revenir dans l’actuel duel face au Dynamo de Minsk, est de nouveau laissé de côté par son équipe.

C’est du moins ce qu’a rapporté le journaliste russe Slava Malamud, dimanche.

L’entraîneur-chef de l’équipe, Sergei Zubov, n’avait pas eu recours aux services de Kovalchuk face au Lokomotiv de Yaroslavl, car ses performances étaient jugées insuffisantes.

L’ancien joueur des Thrashers d’Atlanta et des Devils du New Jersey avait ensuite brandi le spectre du retour dans la Ligue nationale de hockey. Il avait par la suite réintégré la formation SKA au premier match de la demi-finale de l’Association de l’Ouest de la KHL.

Mais Kovalchuk n’a obtenu aucun point en trois matchs face au Dynamo et ne devait pas enfiler son uniforme pour la quatrième partie de la série, menée 2-1 par l’équipe bélarussienne, prévue dimanche.

Les chances de voir le SKA mettre un terme au contrat de sa vedette deviennent ainsi de plus en plus élevées.

Kovalchuk optera-t-il pour un retour dans la LNH? Si tel est le cas, la route pourrait être longue.

En 50 parties cette saison dans la KHL, le vétéran de 32 ans a amassé 49 points. Il a été blanchi en quatre rencontres éliminatoires.

À voir dans la vidéo ci-dessus, le dévoilement de la composition préliminaire de la formation russe en vue de la Coupe du monde de hockey.