Canadiens de Montréal

«On n’a pas joué à la cachette» - Therrien

Publié | Mis à jour

Pour une deuxième journée consécutive, Carey Price s’est entraîné vêtu de son équipement de gardien, samedi.

Encore une fois, il s’est exécuté au Centre Bell, loin des caméras et des journalistes.

«On n’a pas joué à la cachette, on vous a dit où il était», a déclaré Michel Therrien, à propos de la séance de vendredi.

Vrai, sauf que l’organisation avait stipulé qu’aucun membre des médias ne serait admis à l’intérieur de l’amphithéâtre. Pas même les caméras de HABSTV, membres de l’équipe web du Canadien.

«L’équipe médicale et lui (Carey Price) veulent que ça reste privé», avait indiqué Therrien, vendredi.

Quant à la séance de samedi matin, un réseau de télévision avait dépêché une caméra sur place à 8h50 sans jamais y voir le gardien de 28 ans à l’œuvre. C’est donc dire que ce dernier s’est levé à l’heure des poules pour sauter sur la glace «en toute discrétion».

Par conséquent, on n’a d’autre choix que de se fier à la parole de l’entraîneur pour en apprendre davantage sur la progression du gardien étoile.

«Hier [vendredi], et tôt ce matin, il était en compagnie de l’équipe médicale. Ils m’ont dit qu’ils étaient très satisfaits du progrès»

Difficile, puisque personne n’en a été témoin, de quantifier ce que «satisfaisant» signifie.

Avec Disney on Ice au Centre Bell la semaine prochaine, Price n’aura d’autre choix que de revenir au Complexe sportif de Brossard. À moins que le Canadien ne réserve l’une des nombreuses glaces de la région métropolitaine...