Jason Pominville

Photo : Jason Pominville Crédit : AFP

LNH

Pominville a retrouvé sa touche

Publié | Mis à jour

Le changement d’entraîneur derrière le banc du Wild du Minnesota a fait du bien à toute l’équipe, en particulier au Québécois Jason Pominville.

L’ancien des Sabres de Buffalo a touché la cible à ses trois dernières sorties, amassant six points au passage.

Dimanche, lors de la Classique hivernale contre les puissants Blackhawks de Chicago, le natif de Repentigny a inscrit un but et deux aides pour aider les siens à s’imposer 6-1.

Tout un contraste pour Pominville, qui se dirigeait vers la pire saison offensive de sa carrière avant le congédiement de Mike Yeo avec seulement six filets en 55 rencontres.

L’arrivée de John Torchetti aux commandes semble avoir changé les choses.

«Il est arrivé et il nous a donné plus de liberté pour créer des jeux offensifs et amener de nouvelles idées, a commenté Pominville à propos de son nouvel entraîneur. Il a provoqué des étincelles et beaucoup de joueurs se sont retrouvés sur la feuille de pointage.»

Vent d’air frais

Le numéro 29 n’est pas le seul à avoir profité de ce vent d’air frais.

Lorsque Torchetti a pris les rênes de l’équipe, le Wild avait perdu 13 de ses 14 derniers matchs. Depuis son arrivée, la formation a gagné ses quatre parties, inscrivant cinq buts ou plus à chaque fois.

L’ancien du Canadien de Montréal Thomas Vanek a également retrouvé la forme avec deux buts en autant de matchs.

«Pominville et Vanek sont des marqueurs, alors il faut travailler avec eux individuellement pour leur faire comprendre qu’on a besoin d’eux, a commenté Torchetti, qui n’est qu’entraîneur par intérim pour l’instant. Ce sont des joueurs qui, s’ils reprennent confiance, sont capables de trouver des solutions très rapidement.»

Ce réveil survient au bon moment pour le Minnesota, qui n’accuse que deux points de retard sur l’Avalanche du Colorado et la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest.

«La confiance est un élément important du hockey, a rappelé Pominville. Lorsqu’on joue avec assurance, beaucoup de bonnes choses peuvent arriver. Je le sens en ce moment, à la fois individuellement et comme équipe.»