Match des étoiles de la LNH

Scénario hollywoodien

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

Corey Perry a inscrit l’unique filet du match décisif de la classique des étoiles de la Ligue nationale (LNH) en deuxième période, tandis que John Scott a été choisi le joueur par excellence de l’événement, dimanche à Nashville, et la section Pacifique a enlevé les grands honneurs grâce à un gain de 1-0 contre la division Atlantique.

À VOIR : 

Scott choisi joueur du match 

Bienvenue au spectacle John Scott

Scott se bat (!) contre Kane

Scott en met plein la vue

Jagr fait sa marque

Subban tient sa promesse

Par conséquent, les porte-couleurs de l’équipe gagnante ont partagé la somme de 1 million $. Pour sa part, Scott s’est démarqué dans la deuxième partie de la soirée avec deux buts face à la section Centrale. Il a ainsi quitté le Bridgestone Arena avec une voiture flambant neuve.

Lors de la rencontre initiale, le défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban a marqué une fois.

Ayant eu lieu sous la formule trois contre trois pour la première fois, la compétition réunissant les meilleurs patineurs de la LNH a répondu aux attentes, le duel final étant plus défensif que prévu. C’est Perry qui a tranché à l’aide d’un tir vif qui a battu Ben Bishop.

Scott fait jaser

Sous les feux des projecteurs en raison de sa présence remise en question par la LNH, John Scott a rapidement attiré l’attention. Évoluant avec la formation de la Pacifique, l’attaquant des IceCaps de St. John’s a aidé celle-ci à l’emporter 9-6 contre les représentants de la division Centrale lors d’une des deux demi-finales.

Après que James Neal eut donné les devants à l’adversaire tôt dans la partie, Scott a créé l’égalité 21 secondes plus tard en redirigeant la passe de Brent Burns derrière le gardien Pekka Rinne. Lors de l’engagement suivant, il a bénéficié d’une échappée en raison du peu d’efforts déployés par Matt Duchene et il a eu raison de Devan Dubnyk à l’aide d’un lancer des poignets.

L’ex-membre des Coyotes de l’Arizona a également simulé un combat amical avec Patrick Kane peu après un but du joueur des Blackhawks de Chicago.

Dans cette joute, Taylor Hall et Daniel Sedin ont chacun réussi un doublé pour les vainqueurs. Neal en a fait de même pour les perdants.

Un but pour Subban

Quant à Subban, il a dénoué l’impasse au milieu du deuxième vingt du match initial de la soirée pour permettre à l’Atlantique de l’emporter 4-3 contre la Métropolitaine.

L’arrière s’est retrouvé avec la recrue des Red Wings de Detroit Dylan Larkin dans une descente à deux contre un. Un bel échange a eu raison de Corey Schneider.

Larkin s’est distingué avec trois mentions d’aide.