Canadiens de Montréal

L'agent de Galchenyuk réagit

Louis-André Larivière / TVA Sports

Publié | Mis à jour

Les attaquants Alex Galchenyuk et Devante Smith-Pelly ont été convoqués par le directeur général Marc Bergevin, mardi, et plusieurs peuvent se demander quel sort les attend.

Les trois membres des Canadiens de Montréal n’étaient pas disponibles pour rencontrer les membres de médias après la séance d'entraînement de mardi, tout comme l’entraîneur-chef Michel Therrien.

Contacté par TVA Sports, mardi soir, l’agent de Galchenyuk, Pat Brisson, a indiqué avoir confiance en le jugement de Bergevin.

«Je crois bien que le Canadien va bien mener ce dossier», a-t-il indiqué par le biais d’un texto.

À savoir si des conséquences attendent Galchenyuk à l’interne, son représentant dit n’avoir «aucune idée» quelle décision Bergevin prendra dans le cas du numéro 27.

Acquis des Ducks d’Anaheim lors de la dernière campagne Smith-Pelly, lui, était employé comme réserviste à l’entraînement de mardi.

Ancien recruteur de la formation californienne, Alain Chainey a noté sur les ondes de TVA Sports que Bergevin sera beaucoup moins patient envers «DSP» et qu’il devrait prôner la patience dans le cas de Galchenyuk, troisième choix au total au repêchage de 2012, pour éviter de faire la même erreur que les Bruins de Boston dans le cas de Tyler Seguin.
 

Patience envers Galchenyuk, mais... pas Smith-Pelly - TVA Sports