Crédit : AFP

Classique hivernale

Les Canadiennes écrivent une page d’histoire

Publié | Mis à jour

Pour la première fois de l’histoire, un match de hockey féminin était au nombre des activités de la Ligue nationale de hockey dans le cadre de la Classique hivernale Bridgestone.

Pour l’occasion, les Canadiennes de Montréal, de la Ligue canadienne de hockey féminin, ont livré un verdict nul de 1-1 au Pride de Boston, de la National Women’s Hockey League, jeudi après-midi, au Gillette Stadium de Foxboro, le domicile des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans la NFL.

Malgré la présence des athlètes olympiques Caroline Ouellette, Marie-Philip Poulin, Lauriane Rougeau et l’Américaine Julie Chu, c’est plutôt Kim Deschênes qui a inscrit le seul but des siennes, le premier de l’histoire lors d’un match professionnel féminin disputé à l’extérieur.

L’ancienne capitaine des Carabins de l’Université de Montréal a complété un jeu entamé par Noémie Marin et Katia Clément-Heydra au premier vingt.
Poulin aux anges

«C’était encore plus excitant parce que nous étions au domicile des Patriots, a raconté Poulin au site NHL.com. C’était incroyable. C’est là, à l’extérieur, que nous sommes tombées en amour avec ce sport. J’aurais peut-être souhaité qu’il fasse un peu plus chaud, mais l’atmosphère était vraiment extraordinaire. J’ai profité de chaque instant.»

La défenseuse Blake Bolden a plus tard égalé le pointage pour le Pride, en déjouant Charline Labonté avec moins de trois minutes à écouler à la rencontre.

Les joueuses de l’équipe québécoise ont eu la chance d’être dirigées par les anciens du Canadien de Montréal Guy Lafleur, Yvan Cournoyer et Réjean Houle. Ces derniers se sont spécialement ajoutés au personnel d’instructeurs mené par Dany Brunet.

«Quand nous nous préparions pour la partie, nous ressemblions à une bande de petites filles dans l’autobus et dans le vestiaire, a avoué Chu. Et même quand nous approchions de la patinoire et sur le banc. J’aimerais dire que nous étions concentrées à 100 %. Nous l’étions, mais il y avait un esprit d’enfant en chacune de nous et c’était super.»

Par ailleurs, Denna Laing, de Boston, a quitté la rencontre sur une civière.

Profiter des festivités

Les membres des Canadiennes encourageront le Canadien, dimanche, qui affrontera les Bruins de Boston dans le cadre de la Classique hivernale Bridgestone. Cette dernière sera diffusée sur les ondes de la chaîne TVA Sports, dès 11 h 30.

Ouellette, Poulin, Labonté et compagnie retrouveront leurs partisans ce week-end. Elles recevront les Blades de Boston, samedi à 17 h 30, ainsi que dimanche à 13 h 30, au Complexe sportif Bell de Brossard, le centre d’entraînement du CH.