Canadiens de Montréal

L'expérience Galchenyuk terminée

Agence QMI / Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef du Canadien de Montréal, Michel Therrien, a rebrassé les cartes avec ses trios à l’attaque en séparant Alex Galchenyuk de Max Pacioretty, mais il a choisi de miser sur le même gardien pour un deuxième match d’affilée.

Le Tricolore fera ainsi confiance en Dustin Tokarski face aux Sénateurs d’Ottawa (15-9-5), samedi soir, au Centre Bell. Après l’entraînement matinal, Therrien a expliqué son choix d’une façon assez simple.

Cette rencontre vous sera présentée à TVA Sports dès 18h.

«Dustin a joué un très bon match à Detroit, a-t-il répondu. C’est un gars qui avait besoin de jouer et c’est pour cette raison que nous l’avions retourné dans la Ligue américaine récemment. Nous avons adoré sa sortie face aux Red Wings.»

Questionné à savoir s’il souhaitait instaurer une saine compétition entre Mike Condon et Tokarski, Therrien n’a pas osé trop s’aventurer.

«Nous prenons ça une rencontre à la fois, a-t-il répondu. Il s’agit de deux jeunes gardiens et nous sommes très conscients que c’est très exigeant de remplacer un gardien comme Carey Price, encore plus dans un marché comme Montréal.»

Le retour de Beaulieu

Dans les gradins pour la visite du CH au Joe Louis Arena à Detroit, Nathan Beaulieu retrouvera sa place à la ligne bleue. Il sera jumelé à Tom Gilbert.

«Nathan doit bien jouer avec la rondelle et sans elle, il doit être responsable quand il saute sur la glace», a reconnu Therrien.

Pour faire une place à Beaulieu, Greg Pateryn regardera le match de la passerelle de presse.

Une courte expérience

À l’attaque, le Tricolore aura encore une fois un visage différent. Après deux rencontres, Therrien a mis fin à l’utilisation d’Alex Galchenyuk aux côtés de Max Pacioretty.

«On a fait plusieurs essais depuis la blessure de Brendan Gallagher, mais nos meilleurs joueurs doivent être nos meilleurs joueurs», a rappelé l’instructeur :

«Galchenyuk et Pacioretty n’ont généré aucune chance de marquer» -Therrien - TVA Sports

«On a décidé de séparer Galchenyuk et Pacioretty, puisqu’ils n’ont généré aucune chance de marquer, a-t-il poursuivi. On ne parlait même pas d’une production, car il n’y avait pas d’occasion de marquer. Il ne se passait rien. On n’avait pas besoin d’attendre un mois pour constater que ça ne fonctionnait pas.»

Pacioretty renouera ainsi avec Tomas Plekanec au sein de la première unité. Paul Byron complètera ce trio. Galchenyuk, quant à lui, jouera avec Lars Eller et Dale Weise.

La formation du Canadien

Attaquants
Max Pacioretty - Tomas Plekanec - Paul Byron
Lars Eller-Alex Galchenyuk - Dale Weise
Tomas Fleischmann - David Desharnais - Daniel Carr
Charles Hudon - Brian Flynn - Sven Andrighetto

Défenseurs
Andrei Markov - P.K. Subban
Alexei Emelin - Jeff Petry
Nathan Beaulieu - Tom Gilbert

Gardien
Dustin Tokarski