Devant le filet

«Ticker» contre Anderson

Publié | Mis à jour

Présenté par Under Armour | Pendant que Carey Price commence à manquer cruellement aux Canadiens de Montréal, la tenue des gardiens chez les Sénateurs d’Ottawa est un long fleuve tranquille.

Craig Anderson effectue samedi soir un 14e départ de suite devant le filet des Sénateurs, tandis que les Canadiens se tournent vers Dustin Tokarski pour une deuxième rencontre d’affilée.

«TICKER»

Les succès de Mike Condon ont commencé à s’égrener et, au cœur d’une série de quatre revers, la pire du CH cette saison, Michel Therrien ne se contente pas de remanier ses trios à l’attaque; l’entraîneur-chef a décidé d’enlever à Condon son poste provisoire de titulaire en l’absence de Price.

Tokarski pourra-t-il reconquérir son titre de réserviste officiel du joueur le plus utile à son équipe, ravi par Condon au dernier camp d’entraînement? Rappelé de la Ligue américaine, «Ticker» n’obtient qu’un deuxième départ cette saison et, en deux présences, ses statistiques ne sont pas reluisantes. Difficile cependant pour l’instant de juger les performances du gardien de 26 ans, qui s’amène alors que le Tricolore plonge dans l’adversité véritable pour une première fois en 2015-2016.

Dustin Tokarski
Crédit photo : TVA Sports

CRAIG ANDERSON

Anderson accorde relativement beaucoup de buts dernièrement, mais force est de constater que l’Américain fait le travail pour les Sénateurs, assez confortables au troisième rang de la section Atlantique avant les rencontres de samedi.

Le vétéran de 34 ans est particulièrement efficace dans les rencontres serrées : il gagne le double des matchs qu’il perd lorsque la prolongation ou les tirs de barrage sont nécessaires (6-3). Clutch, dites-vous?

Craig Anderson
Crédit photo : TVA Sports