Canadiens de Montréal

«Le CH a été très clairvoyant» - Boucher

Publié | Mis à jour

Guy Boucher n’est pas surpris du succès que connaît son ancien joueur George «Bud» Holloway.

Le joueur de 27 ans, qui a reçu pour une première fois un rappel dans la Ligue nationale de hockey dimanche par les Canadiens de Montréal, a travaillé fort pour gravir les échelons.

Boucher le sait, et n’a d’ailleurs aucun doute qu’il a sa place dans la grande ligue.

«L’année dernière, on a eu la chance de l’avoir à Berne. J’ai immédiatement vu ses atouts, a indiqué à TVA Sports celui qui entraînera l’équipe canadienne à la Coupe Spengler.

«En Europe, les joueurs gagnent plus d’argent que dans la Ligue américaine. C’est facile de rester dans cette zone de confort quand on est apprécié.

«Il a décidé d’aller dans la Ligue américaine tout en sachant qu'il devait se refaire un nom. J’ai beaucoup de respect pour lui. Ça demande une bonne dose de courage.»

Pas de regrets

Holloway, a passé quatre ans en Europe. Il avait auparavant disputé trois saisons avec les Monarchs de Manchester, club-école des Kings de Los Angeles, sans néanmoins obtenir une chance dans la LNH.

«Quand Bud m’a demandé s’il était prêt, ma réponse était claire. Je lui ai dit qu’il devrait travailler fort dans la Ligue américaine pour avoir une chance.

«Sinon, il l’aurait regretté le reste de sa vie. C’est extraordinaire à voir.»

Boucher n’hésite d’ailleurs pas à donner le crédit aux Canadiens pour l’avoir repéré.

«Les Canadiens ont été très clairvoyants. Je pense qu’ils font un très bon travail. Je dois leur donner le crédit.»