Canadiens de Montréal

«Markov sourit beaucoup plus!» -Élise Béliveau

Publié | Mis à jour

Il y avait une spectatrice très attentive lors des cérémonies du match d’ouverture locale des Canadiens de Montréal, jeudi : Élise Béliveau.

L’épouse de l’ancien numéro 4 du Tricolore, le légendaire Jean Béliveau, dit avoir été très impressionnée par les célébrations, notamment le numéro bouffon d’Andrei Markov au moment de prendre le flambeau des mains de P.K. Subban.

Selon Mme Béliveau, le défenseur russe n’a jamais eu l’air aussi joyeux en 15 saisons à Montréal.

«Je remarque que depuis l’an passé, il sourit beaucoup plus! On dirait qu’il est moins gêné, a-t-elle noté, vendredi matin, sur les ondes de LCN. Il s’est plus intégré. Ils sont tous rendus comme une famille.»

Par ailleurs, Mme Béliveau s’est dite ravie de voir Max Pacioretty sillonner la glace du Centre Bell avec le «C» sur son maillot.

«J’étais assez contente pour lui. Ça fait longtemps que je dis que ça devait être lui. On voit que les gars l’aiment et il a une belle façon avec les jeunes», a-t-elle raconté, en décelant une certaine ressemblance à son défunt époux à l’époque où il était capitaine.

«Il a quelque chose comme lui. Il a le même tempérament à peu près.»