Canadiens de Montréal

«Nous sommes en avance par rapport à l’an passé» - Therrien

Publié | Mis à jour

Il n’y avait pas cette frénésie habituelle à la veille de l’ouverture d’une nouvelle saison.

L’histoire de Zack Kassian, qui a choisi de rentrer en cure de désintoxication, monopolisait encore l’attention dans le vestiaire du Canadien de Montréal, mardi.

Avant le départ de l’équipe pour Toronto, P.K. Subban et Carey Price ont à leur tour parlé de leur coéquipier.

Inscrivez-vous au Pool TVA Sports

«On devrait plus se concentrer à savoir si Zack s’en sortira, a résumé Subban. Nous savons que la vie d’une personne peut changer en une seule seconde. Nous sommes juste heureux de savoir qu’il recevra les traitements nécessaires. Je lui ai envoyé un message texte pour lui offrir mon appui.»

«Je n’ai pas encore eu la chance de lui parler, a renchéri Price. Premièrement, je me réjouis qu’il n’ait pas subi de graves blessures après son accident, tout comme les individus qui étaient avec lui. Zack recevra l’aide de ses coéquipiers.

«Je connais quelques personnes qui ont déjà eu recours à ce programme [offert par la LNH en matière de lutte à l’abus de drogue et alcool]. Il ne s’agit pas d’une étape facile. La meilleure chose que nous pouvons faire pour lui est de l’encourager.»

En conférence de presse après un entraînement rigoureux de plus de 60 minutes, Michel Therrien n’a pas voulu s’aventurer dans le dossier Kassian. Il préférait s’en tenir aux questions de hockey.

«Je crois que Marc Bergevin a fait le tour de la question et je n’ajouterai rien à ce sujet, a répliqué l’entraîneur en chef. Je veux me concentrer sur mon équipe. Comme entraîneur, je cherche surtout à connaître un bon départ contre les Maple Leafs.»

Therrien a toutefois admis que le CH savait avant de conclure la transaction avec les Canucks de Vancouver que Kassian avait déjà recouru au programme d’aide de la LNH.

Une page blanche

Encerclé par une dizaine de journalistes, Price restait toujours aussi calme à l’aube du premier match contre les Maple Leafs.

«C’est toujours agréable d’entreprendre une nouvelle année, mais la préparation reste la même, a affirmé le numéro 31. Dans un sens, c’est rassurant de garder la même routine. Nous repartons avec une feuille blanche devant nous et c’est excitant.»

Toujours prudent, l’homme masqué du Tricolore s’est tenu bien loin du piège des promesses.

«Notre plus grand défi consistera justement à bien gérer les attentes, a lancé Price. Plusieurs personnes nous prédisent de belles choses, mais nous devons rester concentrés sur le chemin à suivre, sans brûler d’étapes. Et il ne faut pas faire l’erreur de comparer avec la dernière saison ou celle d’avant.»

À l’avance sur le dernier camp

Pour cette saison 2015-2016, le Canadien misera sensiblement sur le même noyau fort. Les Price, Subban et Max Pacioretty resteront les trois moteurs de l’équipe.

«Nous avons ajouté deux joueurs en Alexander Semin et Tomas Fleischmann qui nous procureront plus de stabilité à nos trios, a reconnu Therrien. J’aime beaucoup cette stabilité. Je trouve que notre équipe est en avance si nous nous comparons avec le camp de l’an dernier. J’aime aussi notre profondeur et j’espère que nous développerons une chimie le plus rapidement possible.»

Mis au parfum de la déclaration de Price au sujet du défi de gérer les attentes, Therrien a abondé dans le même sens.

«Les 30 équipes de la LNH ont le même objectif, soit de gagner la Coupe Stanley, a-t-il répliqué. Tu travailles pour y arriver. Notre but ultime reste ça, mais nous devons franchir les étapes une à la fois. Et je veux qu’on se concentre à la première étape qui consiste à participer aux séries.»

Rappelons que le premier match de la saison sera présenté à TVA Sports à compter de 19h mercredi.

Point de presse de Michel Therrien - TVA Sports